Une réglementation stricte pour la faune sauvage

En France, il est illégal de détenir un animal sauvage chez soi sans autorisation

Pour pouvoir ouvrir un centre de soins pour la faune sauvage, et par conséquent détenir des animaux le temps de les soigner et de les réhabiliter, il est nécessaire d'avoir: 

  • une personne détentrice du certificat de capacité pour l'ensemble des espèces susceptibles d'être détenues dans la structure d'accueil

  • une autorisation de transport délivrée au responsable capacitaire

  • une autorisation d'ouverture du centre de soins 

Détenir un animal sauvage chez soi sans autorisation est passible de 9 000 € d'amende et 6 mois d'emprisonnement.

Heron P.jpg